blog
  1. Accueil
  2. /
  3. blog
  4. /
  5. Maîtriser sa logistique pendant le Black Friday, un défi de taille !

Maîtriser sa logistique pendant le Black Friday, un défi de taille !

Partager :

Le Black Friday est un rendez-vous annuel immanquable. Venant tout droit des États-Unis, il est apparu en France dans les années 2010, en 2013 plus précisément. Traditionnellement le 4ème vendredi de novembre, il vient après Thanksgiving. Il se déroulera alors le 25 novembre 2022. Durant cette journée, la plupart des magasins proposent de nombreuses promotions. C’est pourquoi la demande connaît une forte et rapide augmentation, ce qui crée un pic d’activité. Ainsi, il s’agit d’un événement complexe à gérer pour les commerçants notamment au niveau de la logistique. 

Les enjeux du Black Friday

De manière générale, le Black Friday est attendu des Français, en effet, plus de 6 Français sur 10 font des achats chaque année pour cette occasion. De plus, 70% des acheteurs en ligne ont l’intention d’y participer. Il est vrai que le Black Friday connaît un succès particulier sur les sites de e-commerce – qui ne cessent de se développer, d’autant plus depuis la crise sanitaire. D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, le nombre d’acheteurs en ligne au 2ème trimestre 2022 s’élève à 42,1 millions. Autrement dit, on constate près de 100 000 cyberacheteurs supplémentaires en 1 an. Ainsi, les vendeurs en ligne sont aux premières loges pour le Black Friday. 

En outre, sur le même principe, le lundi suivant cette journée il y a le Cyber Monday. Celui-ci n’est pas à négliger, en effet, en 2020 aux États-Unis les ventes du Cyber Monday ont dépassé celles du Black Friday. Ce weekend de promotions marque alors le début d’une période intense pour les commerçants et plus précisément la logistique. En effet, un fort pic d’activité arrive très rapidement avec les fêtes de fin d’année, les cadeaux associés ainsi que les soldes d’hiver. En 2022, les ventes retail devraient atteindre entre 1 280 et 1 300 milliards de dollars entre le Black Friday et Noël (selon une étude de Deloitte). Cela représente environ 30% du chiffre d’affaires annuel du secteur.

La gestion de la logistique

Nous pouvons alors se demander comment améliorer la gestion de sa logistique durant cette période intense. Il est vrai qu’un des objectifs d’une entreprise est d’assurer la satisfaction client, ce qui n’est pas évident lors de pics d’activité. Pour le garantir, la bonne gestion des flux et de la logistique est fondamentale. Plusieurs leviers entrent alors en jeu.

Les stocks

Tout d’abord, la gestion des stocks est primordiale et le maître mot pour la maîtriser est l’anticipation. En effet, en anticipant correctement ses stocks, il est plus facile de prévoir suffisamment de ressources pour répondre à la demande. Dans le cas contraire, si le pic d’activité n’est pas anticipé, le risque principal est d’avoir des ruptures de stock. Il est important de faire attention aux ruptures de stock, d’autant plus lors du Black Friday, car elles représentent l’erreur la plus fréquente durant les pics. Pour y remédier, il existe des logiciels qui permettent de prévoir la demande et gérer les approvisionnements. La solution Acteos FPS, par exemple, répond à ces problématiques. À l’inverse, avoir trop de ressources est inutile car cela engendre alors des coûts supplémentaires. L’enjeu est alors de trouver le juste équilibre. Ainsi, une bonne gestion des stocks en amont ainsi qu’en temps réel est nécessaire. Pour finir avec l’optimisation en entrepôt, on peut également adapter la préparation des commandes à la période de rush pour permettre un gain de temps et de productivité. Par exemple, l’optimisation des packaging favorisera l’efficacité.

Les tournées

Après la gestion des stocks, il faut également assurer la livraison des commandes. Autrement dit, optimiser les tournées afin de maintenir les délais habituels malgré l’augmentation des commandes. Les livraisons étant plus nombreuses, il est nécessaire d’être correctement équipé et d’optimiser les tournées. Pour ce faire, s’organiser avec toutes les parties prenantes de l’approvisionnement, augmenter ses effectifs temporairement ainsi qu’utiliser un logiciel TMS (Transportation Management System) peuvent aider à améliorer la gestion des livraisons. Néanmoins, cette année s’annonce particulièrement délicate. En effet, les récentes pénuries de carburant et la hausse des prix sont préoccupantes pour les transporteurs entre autres. Il faut également considérer qu’il y a de moins en moins de main d’œuvre disponible. Ces contraintes sont à anticiper afin de ne pas être impacté.

Les retours

Pour terminer, la gestion des retours est également importante. En effet, les consommateurs ont tendance à acheter plus car ils sont attirés par les prix. Cependant, ils ne font pas toujours attention, et ne vérifient pas forcément si cela correspond complètement à leurs attentes. Ainsi, il y a souvent plus de retours à assurer juste après le Black Friday. Au vu de l’intensité de la période, il est nécessaire de bien préparer les processus en amont, en réfléchissant à des emballages qui facilitent les retours par exemple. Pour en savoir un peu plus sur la gestion des retours vous pouvez consulter notre article dédié.

La préparation

En conclusion, afin de maîtriser le pic d’activité dû à l’intensité de la période, il est nécessaire le préparer en amont. Grâce à des logiciels ainsi que l’anticipation de cet événement sur tous les aspects (entrepôt, livraisons, retours), la gestion de la logistique peut être optimisée. De plus, tendre vers une Supply Chain agile permet de réagir rapidement et d’appréhender le Black Friday de manière plus sereine.

Partager :