blog
  1. Accueil
  2. /
  3. blog
  4. /
  5. Comprendre le Warehouse Management System (WMS)

Comprendre le Warehouse Management System (WMS)

Partager :

De manière générale, les clients deviennent toujours plus exigeants notamment sur les délais de livraison et la qualité des services. Afin de répondre à ces attentes, les entreprises cherchent à être plus performantes et productives. L’organisation, l’optimisation et l’automatisation sont alors des éléments importants. C’est pourquoi, la logistique joue un rôle primordial. Ainsi, les entreprises ont tout intérêt à optimiser tous les espaces et les processus de leurs entrepôts. Pour cela, il faut comprendre le WMS, un outil fondamental dans la gestion d’entrepôt.

Définition d’un WMS

Il existe un logiciel informatique de gestion et d’optimisation des stocks et entrepôts : le Warehouse Management System (Système de gestion d’entrepôt en français). Il s’agit d’une solution qui permet de connaitre l’état actuel des stocks et de l’activité – en quantité et en qualité – d’un magasin. Existant depuis de nombreuses années, le WMS a dû s’adapter aux différentes évolutions des marchés, aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies, les WMS peuvent faire face aux nouvelles tendances comme les activités multicanales. Atout non négligeable pour les entreprises, cette solution de gestion et d’optimisation couvre à la fois la réception, la préparation de commande, le suivi global et les expéditions. Elle permet de sélectionner les moyens et ressources nécessaires aux tâches à réaliser autant au niveau matériel qu’au niveau humain.

Le WMS couvre un large périmètre

Schéma WMS

Réception

Lors de l’arrivée de la marchandise dans un entrepôt, le WMS favorise la vérification de la conformité et les contrôles de qualité éventuels des produits et/ou matières premières. Ainsi, ce logiciel assure une bonne réception des articles et la complète avec un enregistrement automatique. Les données caractéristiques de la marchandise et les commandes sont également enregistrées afin de définir précisément le stock. Le WMS identifie, avec un numéro ou un code-barres par exemple, et référence les produits, ainsi il est plus simple d’effectuer un suivi en temps réel.

Création d’étiquettes et traçabilité

Il est vrai que la traçabilité en temps réel permet d’être plus réactif en cas de problème et ainsi plus productif. Le WMS favorise cette traçabilité grâce à la saisie des données logistiques telles que les numéros de série ou de lot, les informations sur la péremption ou les températures à respecter, etc. Ces dernières permettent de générer de la documentation de préparation et de suivi comme des étiquettes ou bons de livraison. En effet, afin de complètement garantir la traçabilité, le WMS conçoit également des étiquettes à coller sur les produits, palettes ou conteneurs. Toujours composées d’un code-barres, ces étiquettes représentent une vraie source d’information car elles permettent de connaitre l’historique des articles et de repérer de potentielles erreurs.

Gestion des stocks et emplacements

Cette documentation facilite le colisage et le suivi des lots, ce qui améliore la gestion des inventaires et des emplacements. La gestion plus générale d’entrepôt est également optimisée par le colisage qui offre une connaissance parfaite des articles : leurs informations et leurs spécificités. Une meilleure répartition de la marchandise au sein des différents emplacements de l’entrepôt est gérée par le WMS. Afin d’optimiser leur gestion, le WMS prend en considération :

  • les dimensions,
  • la capacité,
  • le seuil de réapprovisionnement,
  • le poids max, etc.

Deux types de gestion d’emplacements existent : banalisé ou dédié. Le choix de la gestion des emplacements est lié au mode de stockage (masse, dynamique ou rack). Le WMS est également compatible avec le cross-docking : entrée et sortie des produits sans période de stockage. Connu sous le nom du flux tendu, cette méthode est surtout utilisée pour les produits périssables. La gestion des stocks et des emplacement est une partie du WMS qui permet d’optimiser les stocks tout en s’adaptant aux méthodes choisies.

Gestion des tournées de préparation

Grâce au référentiel des articles et la documentation notamment, il est possible de suivre les quantités disponibles et d’ainsi prévoir les dates et le mode de réapprovisionnement. La gestion des envois de commandes et l’attribution des palettes sont également faisables. La combinaison de tous les éléments du WMS décris précédemment participent à l’optimisation de la gestion des stocks et, de fait, à la préparation de commandes. En effet, il devient plus facile d’effectuer des tournées plus efficaces en connaissant exactement la commande et son emplacement. Pour cela, il existe plusieurs méthodes de préparation des commandes à adapter en fonction des besoins : Pick to Belt, Pick and Pack, Pick then Pack, Pick to light et le Picking dynamique.

Analyse et contrôle

La vue d’ensemble qu’offre un WMS permet d’abord d’être plus réactif en cas de problème mais également de créer des tableaux de bord. Ces derniers permettent le suivi et contrôle de l’activité de l’entrepôt. Autrement dit, connaître en quelques secondes toutes les informations sur les stocks permet de mesurer de manière réelle et contrôlable les performances de l’entrepôt.

 

Pour conclure, le WMS offre un gain de temps et de productivité à ces utilisateurs. De manière plus générale, cette solution permet de d’optimiser le fonctionnement de l’entrepôt à travers la diminution du risque d’erreur, l’augmentation du taux de service, la réduction des stocks, l’optimisation des surfaces de stockage et l’analyse de la saisonnalité, entre autres. Étroitement lié au TMS (Transportation Management System), le WMS permet également d’optimiser les coûts de transport.

Acteos vous accompagne dans la gestion de votre entrepôt

Acteos est un concepteur, éditeur et intégrateur de solutions de Supply Chain Management. Les logiciels proposés, modulaires et intégrés, couvrent l’ensemble des maillons de la chaîne logistique. Parmi son offre, Acteos propose une solution WMS disponible en mode SaaS qui se compose de différents modules complémentaires :

  • Pilotage en temps réel de l’entrepôt : module de gestion de l’activité d’un entrepôt de la réception à l’expédition qui permet d’optimiser le stockage, effectuer le réapprovisionnement, automatiser les inventaires ainsi que gérer les emballages et retours.
  • Planification prévisionnelle des ressources : module de gestion des ressources (permanentes ou temporaires) qui s’adapte aux variations et saisonnalités.
  • Slotting : module d’automatisation de la gestion des emplacements dans l’entrepôt qui permet de les piloter et les classer, d’optimiser la réorganisation et de créer des tableaux de bord et indicateurs.
Partager :